Rencontre créateur #3 : Chemin de terre

IMG_8906

Mon objectif pour ma troisième « rencontre créateur » était de rencontrer une potière/céramiste. Je souhaitais rencontrer une personne qui crée des objets utilitaires. C’était un parti pris, c’est vrai. Mais c’était ce qui me parlait le plus.

IMG_8853

Un jour, je suis allée à la boutique de créateurs Drimm Drimm et j’ai découvert le merveilleux travail d’Anne-Louise alias Chemin de terre. Sans trop réfléchir, je me suis offert ma nouvelle tasse préférée, je me suis empressée de lui envoyer un message pour lui dire à quel point j’aimais son travail puis nous nous sommes rencontrées.

Nous avons fixé assez vite un rendez-vous et puis sans trop y penser, je me suis retrouvée sur la route par une belle après-midi d’automne. Les jolies couleurs faisaient enfin leur apparition. Je les attendais depuis deux semaines et je les ai vues dans leur plus bel état ce jour-là. J’étais en avance alors j’ai fait un détour et je suis montée, un peu plus haut dans la montagne.

IMG_8790IMG_8820IMG_8800

Je suis rentrée dans son atelier/boutique à Saint Pierre d’Allevard, le sourire aux lèvres. Tout ce que j’y ai vu en rentrant m’a enchantée : ses créations finies, celles en attente, les sacs de porcelaine, les créations des élèves à ses cours, les petits ustensiles, le tour, le bois, les petites boites, les pots de couleurs… J’étais comme une enfant dans un magasin de bonbons.

_MG_8924_MG_8953_MG_8958_MG_8965IMG_8871IMG_8897

Nous avons longuement discuté avec une (jolie) tasse de thé à la main. Elle m’a expliqué le long processus de création. D’où elle puise son inspiration (ses voyages entre autres), les différents étapes entre le tour, le séchage, l’émail etc. Un vrai travail de patience. Et puis j’ai pensé à tout cela. Au bonheur que c’était d’utiliser de telles pièces. Tant d’âme mis dans une seule et unique pièce. Le prix inestimable de ses œuvres.

IMG_8870

Et le bonheur que c’est de recourir à un vrai travail comme celui-ci. Pour ne pas oublier les gestes et le savoir-faire. Surtout de se souvenir du temps passé à créer. Que ce n’est pas créer pour créer. Qu’il y a bien plus que cela. Qu’il faut ré-apprendre à attendre qu’une pièce soit terminée. Qu’il faut ré-apprendre à patienter pour avoir une jolie tasse entre ses mains. Qu’il faut apprendre à se tromper, à essayer, à échouer et à réessayer. Encore et encore.

Nous avons pris, beaucoup trop vite, l’habitude de tout avoir maintenant ! Et lorsque le créateur réalise une œuvre, il dit « non » à tout cela. Il reprend le contrôle de toute cette uniformisation. Et vous commencez à le savoir, moi aussi, je dis « non » à tout cela.

IMG_8887

Vous le comprendrez donc ! j’adore le travail d’Anne-Louise et encore plus sa nouvelle collection. On en a discuté et elle m’a tout de suite fait écho. Elle a résonné en moi. Les couleurs, les formes, les dessins. Tout ! Ce sont des choses qui ne s’expliquent pas. J’ai été charmée de la rencontre, de tout ce qu’Anne-Louise a dégagé de sa personne pendant notre joli moment. Jusqu’au moment où elle a mis son tour en route et où toute la magie a opéré.

_MG_8937

Sous mes yeux, elle a réalisé une dizaine de tasses et elles étaient toutes différentes. Une plus haute. Une plus basse. Une plus fine. Une plus large. Et sa phrase : « J’ai l’impression que le lendemain lorsque je reviens, elles se sont parlées parce qu’à ce moment-là, elles ont toute la même forme… »

_MG_8967

La nuit a commencé à tomber et des élèves sont venus récupérer certaines de leurs œuvres. Et j’ai trouvé cela touchant tout ce qui peut passer à travers toutes ces rencontres, toutes ces mains. Des enfants qui font des objets de leurs mains, qui en sont fiers et qui réclament. J’ai trouvé cela incroyable lorsqu’elle m’a dit que tous ces cours étaient pleins et qu’elle avait même dû ouvrir un nouveau créneau. Elle peut vivre de sa passion avec des personnes qui aiment ça. Ils ne viennent pas là parce qu’ils sont obligés, non, parce qu’ils l’ont demandé. Et je me suis dit que peut-être quelque chose était en marche. Et pour moi, ne serait-il pas tant que je gagne ma vie grâce à ma passion ?

_MG_8926

Alors je remercie Anne-Louise du fond du cœur pour sa générosité et pour avoir ravivé cette flamme en moi qui commençait à étouffer. Pour m’avoir rappelé que rien n’est impossible, qu’il faut s’en donner les moyens et surtout qu’il faut créer et laisser le temps au temps. Merci !

N’hésitez pas à aller visiter son site et à la découvrir un peu plus si vous êtes de la région Rhône Alpes.

Des bisous.
Noémie.

PS : Anne-Louise créé des objets utilitaires mais aussi des œuvres d’art comme celles-ci.

Publicités

Podcast crochet #1 et tutoriel guirlande à fleurs

_MG_0939

Aujourd’hui, je reviens avec une vidéo. Une vidéo un peu particulière parce que tu peux m’y voir, déjà. C’est assez rare. Et puis aussi parce que je me lance dans les podcasts.

Lire la suite de « Podcast crochet #1 et tutoriel guirlande à fleurs »

Carrés durables au tricot de Helle Benedikte Neigaard

_MG_9061

Je suis libraire. Et ce livre, je l’ai vu dès sa sortie. Dès que je l’ai vu, j’ai eu envie de l’avoir dans ma bibliothèque. Pourquoi ? Parce que j’aime le principe : faire de petits essuies-mains pour la cuisine ou la salle de bain. Parce que je le trouve esthétiquement très très beau. Parce qu’il donne plein de jolies idées de motifs. Parce que c’est écrit « 100% Hygge ». Parce qu’il est très bien expliqué. Parce qu’il est vraiment bon marché (à peine 12€). Parce qu’il y a de vraies bonnes idées.

Lire la suite de « Carrés durables au tricot de Helle Benedikte Neigaard »

Les inventaires illustrés de V.Aladjidi et E.Tchoukriel

_MG_8473

/!\ Attention petites beautés en perspective /!\

Les inventaires illustrés, vous connaissez ? Non ? Alors il faut vite que je vous en parle !! Ce sont des livres un peu particulier pour enfant. Mais pas que (!) tant ils sont beaux. Les dessins à l’aquarelle sont d’une finesse et d’une douceur incroyable. Exit les encyclopédies basiques avec des photographies, ici on découvre la nature sous un nouvel angle.

Lire la suite de « Les inventaires illustrés de V.Aladjidi et E.Tchoukriel »

Kesi Crafty Days – Jours 2 – 3 – 4 & 5

_MG_5924

Jour 2 : présentation du matériel

Ce sera un article relativement rapide pour vous présenter ce que je vais utiliser pour les prochains jours : un pochon en lin, du fil à broder DMC (1 fil – 6 brins/couleur), une grosse aiguille car la maille du lin est très large, un tambour à broder et mon modèle (inspiré du livre Broderies pour la maison de Caroline Zoob).

Lire la suite de « Kesi Crafty Days – Jours 2 – 3 – 4 & 5 »