Le retour aux balades et à la botanique

_MG_6613

Ce fut encore un joli jour de repos. Il y avait un vide-atelier chez Cécile de l’Atelier Camelir. Une belle occasion pour redécouvrir son univers mais aussi une bonne excuse pour une douce balade à la montagne. Depuis le retour du printemps, des feuillages et des fleurs, le retour à la broderie et à la botanique, cela me donne des envies de balades et de découvertes.

_MG_6655

La montagne est si prometteuse de tout ça. De découvrir des espèces qui ne poussent ou ne se promènent que là-haut, au sommet. Alors j’ai pris ma palette d’aquarelles, mon presse-fleur et ma flore dans mon sac-à-dos et je suis partie à la rencontre de ces lieux que je ne connaissais pas.

_MG_6537

Ce fut une journée reposante et apaisante. Je me suis baladée dans les villages où j’ai vu des chiens en liberté, des gens qui vivotaient sous la chaleur, où j’ai senti la glycine et le linge étendu dehors aux effluves de lessive, où j’ai entendu le chant des oiseaux à l’orée de la forêt, le son des cloches des vaches dans les champs et le « bzzzzz » des abeilles. J’ai eu envie de m’arrêter à chaque mètre parcouru dans les sous-bois. La fraicheur et cette odeur si particulière.

_MG_6556_MG_6560

Et puis j’ai atteint ce lac. Cette étendue d’eau sans l’ombre d’un mouvement, se réchauffant sous le soleil et personne. Personne aux alentours. Pas l’ombre d’un bruit dérangeant. Juste le pépiement des oiseaux et le bruit du vent dans les feuillages. Des fleurs seules et d’autres en bonnes compagnies. J’ai sorti mes crayons et mon pinceau et j’ai fait quelques esquisses à finir à la maison.  Et puis il a fallu rentrer, redescendre.

_MG_6582_MG_6585_MG_6592_MG_6597

_MG_6627
Les traces du MOOC botanique dans mes notes

_MG_6686

C’est cette après-midi-là que je me suis rendue compte que la nature, le retour aux fleurs me rendaient vraiment heureuse. Quand je suis redescendue de la montagne et que je me suis sentie triste, d’entendre à nouveau tous ces bruits de ville. C’est cette après-midi-là que j’ai su que je voulais vivre dans la montagne. Un peu plus loin de la civilisation. Avec des fleurs au jardin, un potager et des animaux à qui rendre visite le soir, au retour du travail. C’est cette après-midi-là que j’ai pris conscience de ce que je voulais devenir.

Note : si vous souhaitez participer au Mooc Botanique c’est ici et c’est jusque fin mai. C’est gratuit et incroyablement instructif ! Allez- y !

Des fleurs et des bisous.
Noémie.

Publicités

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?

Le thé et moi, c’est une histoire d’amour qui remonte à quelques années. L’envie de goûter à des saveurs différentes à chaque boisson chaude m’a fait plonger dedans… J’adore aller dans des magasins de thé. Les sentir, les goûter, s’y perdre, y revenir et craquer. Toujours un peu trop !

Lire la suite de « Vous reprendrez bien une tasse de thé ? »

Le carnet de l’été #1 – Juillet

_MG_7260

Une après-midi. Une envie de créer. Un assemblage de feuilles 180gr/90gr et de papier calque. Un peu de couture. Du collage. De l’aquarelle. Des souvenirs.

A feuilleter et à feuilleter. Encore et encore.

Lire la suite de « Le carnet de l’été #1 – Juillet »

Expérimentations aquarelle Winsor&Newton

L’aquarelle me fascine, m’agace quelques fois mais j’y reviens toujours. J’ai tout le temps envie de m’entrainer, de comprendre ce qui ne va pas, ce que je ne fais pas comme il faut, d’aller un peu plus loin à chaque séance de peinture. Aquarelle, je t’aime.

J’ai toujours été sincère avec vous, honnête et limpide. Je continue, aujourd’hui, en vous expliquant pourquoi je fais cet article. Il y a un peu plus d’un mois,  une agence m’a proposé de recevoir des produits Winsor&Newton en échange de quoi, évidemment, je teste et j’en parle. J’ai accepté car cela suit ce que j’aime et ce que je vous propose ici ou sur Instagram.

_MG_6210

J’ai donc reçu une palette d’aquarelle, des pastels aquarellables, des ProMarker et des BrushMarker, des Marker aquarellables ainsi que des papiers aux grains et aux épaisseurs différents. Lorsque j’ai ouvert le colis, je me suis dit que j’avais une chance incroyable, alors que je ne suis pas du tout une experte en aquarelle, de pouvoir tester tant de beaux produits.

Je me suis tout de suite lancée dans la réalisation d’un nuancier car les couleurs de la palette Winsor&Newton n’étaient pas tout à fait les mêmes que celles de ma palette Daler Rowney.

_MG_7232

_MG_6221

Je me suis rendue compte que les pigments Winsor&Newton étaient bien plus vifs. J’en mets moins sur mon pinceau et j’ai tout de même de très belles couleurs. Il faut donc que je mette plus d’eau pour faire des aquarelles douces comme je les aimes.

_MG_6228

_MG_7222
Sur cette photo, la palette est différente de celle d’origine car j’ai changé certains godets.

_MG_6479

Puis j’ai testé un peu tout : les marker et les pastels. Ce sont des médiums que je n’utilise pas. Pas parce que je ne les aime pas mais parce que je n’avais jamais eu l’occasion de les tester. L’expérience a donc été plus difficile et moins concluante.

_MG_7213

_MG_7215
Les fameux fruits de l’été que vous pouvez retrouver ici.

_MG_7221

L’utilisation du papier est extrêmement importante en aquarelle. Tout le monde vous le dira. Peindre sur du papier 640gr a été un pur bonheur. Je l’ai eu en « grain torchon », en « grain satiné » et en « grain fin ». Je ne suis pas assez expérimenté pour réussir à voir les différences entre les trois.

_MG_6607
Le papier utilisé : grain fin en 640gr. Quel beauté. Quel bonheur !
_MG_6618
Le papier utilisé : grand torchon en 640gr.

Je me suis juste rendue compte que le grain fin séchait plus vite que les deux autres, que le grain satiné marquait moins les contours et que le grain torchon donnait de plus jolies couleurs.

_MG_7212
Différents techniques sur les différents papiers.

Je crois que j’en ai fini pour le moment au niveau de mes expérimentations en ce qui concerne les différentes couleurs, différents médiums et différents papiers. J’ai adoré tester plein de produits ! Je vais maintenant me remettre à l’herbier pour un prochain article avec la marque Prêt à pousser.

Je remercie l’agence Flag et la marque Winsor&Newton pour leur générosité.

J’espère que cet article vous aura plu et n’hésitez pas à me laisser un petit mot juste en dessous !

De la peinture et des bisous.
Noémie.

Retour d’expérience #2 – Aquarelle

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de mon (si court) chemin parcouru à l’aquarelle. Dans cet article, je ne prétends rien vous apprendre (je suis plus que débutante, il y en a qui en parle beaucoup mieux que moi, Les Tribulations de Marie par exemple), je désire seulement vous faire part de mon ressenti.

Lire la suite de « Retour d’expérience #2 – Aquarelle »