Ma bouillotte sèche

_MG_0827

Non je n’avais pas oublié l’existence de ce blog. Je ne vous avais pas oublié non plus. Ça a juste été plus difficile ces derniers mois pour publier. De nouvelles expériences professionnelles qui me demandaient de l’adaptation. Des vacances familiales pour profiter. Du temps passé derrière les fourneaux. Pas de véritables créations mais beaucoup de « recopiage » pour m’entrainer. Pour m’améliorer.

En ce moment, ma grande passion, c’est le crochet. Le crochet et la couture. Le tricot j’y arrive moins. Je me cherche encore. A la maison, c’est le cocon où je me sens bien et où je veux expérimenter. Bref, aujourd’hui je suis là pour te parler de ma petite bouillotte réalisée la semaine dernière. J’en ai parlé sur instagram, si tu me suis là-bas. Mais pour que ce soit plus simple d’en garder une trace, j’ai souhaité en faire un article ici.

_MG_0859

Encore une fois, je n’invente rien avec ce tutoriel. Je veux juste te dire ce qui fonctionne sur moi. Je voulais une bouillotte avec une forme qui soit au top pour mettre sur mon cou ou dans le bas de mon dos. J’ai souvent très mal et il n’y a que la chaleur qui m’apaise (et les massages de Chachou mais ça c’est autre chose!!).

_MG_0873

Pour faire cette jolie bouillotte sèche (pour le cou, le ventre, le bas du dos, les pieds et les mains) il te faut :

  • 800 gr de graines de lin (acheté en magasin bio en vrac)
  • une cotonnade unie ou à motif de 50x15cm
  • du fil, une aiguille ou une machine à coudre pour aller plus vite

Et c’est tout !

Pour commencer, tu découpes 2 rectangles de 50x15cm. Tu les places endroit contre endroit, tu épingles et tu les couds de chaque côté. Attention, tu laisses un petit trou pour pouvoir y glisser un entonnoir afin de mettre les graines à l’intérieur.

tuto bouillotteTu retournes ton tissu (toujours grâce au petit trou non cousu) et tu glisses toutes tes petites graines. Lentement mais sûrement. Pour ne pas tout mettre à côté (c’est du vécu!).

Enfin, pour que les graines ne se baladent pas dans toute la bouillotte, tu peux faire des séparations tous les 12/13cm. Tu réparties à peu près les graines afin que ce soit homogène et hop !

tuto bouillotte.png 2Suite aux questions que l’on m’a posé, je tiens à vous dire que la mienne je la fais chauffer 1min30 au micro-onde et je peux à peine la poser sur mon cou au début. Cependant, il est certain que la chaleur ne se garde pas aussi longtemps qu’une bouillotte d’eau chaude.

Je préfère de loin la bouillotte sèche car j’adore l’odeur des graines de lin lorsqu’elles sont chaudes et je préfère aussi sa maniabilité et son confort.

_MG_0878

Il me restait des chutes de tissus. Et des graines de lin. Du coup, j’ai des chaufferettes pour les mimines. A faire chauffer avant de partir se balader et à glisser dans les poches.

N’hésite pas à me dire si tu essaies de t’en faire une !

Et puis, ce n’est pas parce que c’est bientôt la fin de l’hiver qu’on ne peut pas garder un peu de chaleur au fond du lit.

De la chaleur et des bisous.
Noémie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s