La pivoine (Paeonia)

_MG_5591
Un thé à l’ombre des pivoines

Historiquement parlant…

Du latin paeonia, littéralement « Plante à guérir ». Son nom est originaire de nombreuses légendes et autres fabulations mais celle que j’aime le plus est l’histoire de la nymphe Péone qui aurait enfreint le code de la pudeur et que les dieux ont puni en la transformant en une fleur qui porterait éternellement cette couleur que la honte avait imprimée sur son front. De là, vient la honte que l’on ressent lorsqu’on « rougit comme une pivoine ».

_MG_5829
Séchage des pivoines

Symboliquement parlant…

Les chinois la cultivent depuis plus de 2000 ans pour ses vertus médicinales. Pour eux, elle est la « reine des fleurs » pour son parfum et sa beauté. La pivoine est riche de symboles : associée à la beauté féminine et à l’amour mais aussi symbole de la honte, de la sincérité et de la timidité.

_MG_5517
Je prépare mon bouquet et le recompose.

Cette plante m’a toujours fasciné et plus encore cette année lorsqu’on m’en a offert un bouquet. Elles venaient de son jardin. Dès que je les ai reçues, je me suis sentie pousser des ailes et j’ai eu des tas d’envies.

  • J’ai eu envie de faire des milliers de photos pour percevoir toutes leurs formes et leur multiplicité. Capter toutes les nuances de couleurs et le développement de leurs pétales.
  • J’ai eu envie d’en faire sécher la tête à l’envers mais aussi entre les pages de mon presse-fleurs.
_MG_5956
Processus de séchage après un soir d’orage

_MG_5962

_MG_5805
Séchage dans le presse-fleurs.

 

mg_5657.jpg
La scène matinale. Effeuillement.
  • Et bien évidemment, j’ai eu envie de la peindre et d’en savoir plus. Le pourquoi du comment de cet article !
_MG_6332
Après quelques heures d’esquisses et d’essais.

 

 

_MG_6335
Mon guide Delachaux et Niestlé (1969)
_MG_6365
Le deuxième bouquet que je me suis offert chez Monceau. Et qui a duré… 2 jours.

_MG_6387

« Trois pétales dans la lettre
Trois pétales de pivoine. »

G. Apollinaire – Pétales de pivoine.

 

Des pivoines et de la couleur.
Noémie.

 

Source : Blog Interflora

 

Publicités

Un commentaire sur « La pivoine (Paeonia) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s